0

masques inventoriés

+ 0 matériels divers

Le personnel de santé, qui est en première ligne face au Covid-19, manque de matériel pour gérer sereinement le flux de malades. Avec l'annonce du début du déconfinement le 11 mai, l'ensemble des Français aura également besoin d'avoir accès aux produits de protection.

A l'initiative d'un collectif citoyen parrainé par l'acteur et réalisateur Olivier Marchal, ce site web a pour objectif de répertorier les stocks de masques, gants, combinaisons, gel hydro alcoolique susceptibles d'être collectés et redistribués dans les centres de soins comme auprès des particuliers.

Il permet aussi aux personnes ayant besoin de matériel de protection de remplir le formulaire afin de pouvoir en trouver au niveau local.

Action Pandémie s'adresse aux professionnels de la distribution comme les enseignes du bâtiment, de bricolage, de jardinage, ou toute autre entreprise disposant de stocks dormants, mais également aux particuliers, bénévoles, qui se sont lancés dans la confection de masques ou autre produit en 3D pour pallier les carences au niveau local ou national grâce à une action coordonnée. 

Cette action citoyenne permet de répertorier l’offre en fonction des besoins pour une répartition solidaire sur l’ensemble du territoire.

vous avez besoin de matériel de protection ?

vous souhaitez déclarer un stock !

merci de remplir le formulaire ci-dessous

Pourquoi ce site ?

A l’initiative de Philippe Gaudry, président de l’association des commerçants de la rue de Bretagne et cofondateur de l’agence immobilière Les Enfants Rouges, Alistair Marca, dirigeant de la société de Web design Mobyclic, Sylvie Bonnet, fondatrice de Art Sweet Art et Laurence Charret, secrétaire de l’association des commerçants de la rue de Bretagne et directrice de la pharmacie des Enfants Rouges, Action Pandémie est une initiative citoyenne née d’un constat objectif : le manque de matériel « barrière » pour les professionnels en première ligne face au virus au début de la pandémie. Les soignants, que ce soit à l’hôpital, au sein de cabinets médicaux, ou à domicile. Les commerçants, pharmaciens, vendeurs, caissières et caissiers dans les magasins de première nécessité. Ce constat est global, en ville comme dans les zones rurales où les intéressés, les indépendants notamment, sont encore plus isolés. 

En parallèle, d’autres commerces fermés disposent de ressources dormantes qui pourraient pallier le manque de matériel de protection : gants, masques combinaison, visière, etc. Ces filières professionnelles sont entre autres les enseignes de bricolage, de jardinage.

Action Pandémie a pour vocation de cartographier ces stocks dormants grâce à l’appui des professionnels et des particuliers afin de les inventorier et les redistribuer.

Aujourd'hui, Action Pandémie a plus que jamais son rôle à jouer. Les produits de protection continuent de manquer, les masques en premier lieu. Avec le début du déconfinement annoncé au 11 mai, le port de masques va être généralisé afin de garantir la sécurité de chacun lors de la reprise de l'activité sociale. Ainsi les professionnels qui disposent de stocks mais également les particuliers qui se seraient lancés dans la confection de masques sont-ils toujours aussi précieux pour ceux qui en ont besoin.

Parce que chaque geste compte, nous vous invitons à diffuser ce lien autour de vous afin d'inventorier le maximum de ressources disponibles.

Soyons solidaires pour identifier et gérer des stocks de produits susceptibles de sauver des vies.